Site Loader

  El Instituto St. José Mukasa es un instituto de filosofía situado en Nkolbisson, Yaundé, Camerún, el instituto incluye más de 20 nacionalidades  diferentes, estudiantes provenientes de diferennente africano y de Asia creando un entorno de relaciones interculturales.

La inter culturalidad es la simple agrupación de personas de diferentes culturas, Mukasa nos ofrece una atmósfera   de cordialidad y fraternidad donde se intercambian todos tipos de riquezas, ri- queza intelectual y cultural, y sin ninguna discriminación, no- sotros Aprendemos a vivir juntos, y a ser tolerantes con otras culturas diferentes a la nuestra.

El instituto cuenta con profesores realmente calificados, capa- ces de ser entendidos por los estudiantes, Utilizando una meto- dología educativa adaptada a todos.

 

 

 

                                              LA SPIRITUALITÉ : Un piédestal pour notre vie de consacrés

u latin spiritualitas, la spiritualité est l’ensemble des croyances, des exercices qui concernent la vie spirituelle. C’est aussi une disposition naturelle et permanente qu’a l’homme de rechercher la vertu et de s’unir à Dieu. Vu la nécessité de la spiritualité pour nous, étudiants-consacrés de l’Institut  de  Philosophie-Saint-Joseph-Mukasa, arrêtons-nous    un instant pour y réfléchir, pour nous-mêmes (laïcs, séminaristes, scolastiques, postulants…) et pour ceux vers qui nous sommes envoyés.

Entretenir sa vie spirituelle, c’est placer son humanité de plus en plus à l’abri des vices qui viendraient de l’extérieur ou de l’intérieur de notre être. Notre vie de prière doit-être à la fois théorique et pratique. Théorique lorsque nous nous recueillons pour un cœur à cœur avec Dieu dans sa parole et la méditation régulière. Pratique, lorsqu’après avoir été revitalisé par notre union à lui, nous nous enga- geons à poser des actes de charité. Ainsi, la vraie spiritualité nous rapproche de nos frères, nous sanctifie, nous élève, féconde en nous les vertus et nous rend opératoire dans les relations interpersonnelles.

Une vie spirituelle équilibrée aide le consacré à être vainqueur des situations même les plus difficiles. A ce propos saint Vincent de Paul dit : « Donnez- moi un homme d’oraison, il sera  capable de tout ». Malheureusement, de nos  jours, nous  sommes  victimes  des spiritualités laïques et primitivistes qui naissent de toute part et s’attaquent à l’Église. Donnant ainsi lieu à une vague d’apostasies inquiétantes. Pour y remédier, il est impératif de s’engager à bâtir dès à présent une vie de prière solide afin de répondre efficacement aux dérives de

notre temps. Un scolastique, un séminariste, un postulant spirituellement vide, est un navire sans boussole, sans gouvernail qui échouerait inévitablement sur les rives de la honte et de la mendicité parce que n’ayant pas de base spirituelle solide. C’est un danger pour l’Église.

De peur de voir exposée notre Église à la honte, il est temps  de  psalmodier  le  refrain  d’une  vraie  spiritualité Chrétienne en vue de l’avenir et d’une fin louable  et  salvifique. Nous sommes le sel de la terre.   Nous ne saurons donner du goût au monde si nous même nous ne la possédons pas.

Michael Boutchi, CM, philo II

 

 

 

 

 

Post Author: mukasa

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *