Site Loader

L’Afrique accuse un très grand retard dans son développement. Et un regard kaléidoscopique sur les causes  de  son  retard laisse voir que cela est non seulement à son oire  coloniale, mais lités et  aux injustices internes dont sont victimes la majorité de ses populations. Face à ce malaise grave on peut se poser la question du « que faire ? » pour pallier à ce vide existentiel. C’est pourquoi Amartya Sen, économiste et passionné des questions philosophiques, semble nous donner les clés de solutions à travers son approche par les capabilités. Qu’est-ce les capabilités ? Quelle solution? Qu’elle importance pour le développement de l’Afrique ? Par capabilité, on en entend « L’ensembe fonctionnement, qui  indique  qu libre de mener tel ou tel type de l’ensemble des possibilités qu’u choisir son style de vie à accompbilité est un néologisme proposé par Amartya Sen. Il vient du mot anglais   capability qui dérive du sens  ability  c’est-à-dire la  capacité  à  faire  une chose. Cette expression peut être remplacée par les mots : capacité, possibilité, habileté. L’approche par les capabilités d’Amartya, à travers sa nouvelle  orientation dans  l’évaluation du  bien-être, vaut  encore  aujourd’hui  tout  son  pesant  d’or comme nouveau paradigme de développement. Dans les pays du Tiers-monde, elle revêt davantage une signification plus particulière. Caractérisée par la liberté effective dans le processus du choix du type de vie que nous valorisons le plus,

l’approche par les capabilités semble être comme un tremplin pour le  développement des  pays  du  tiers monde,  précisément  ceux  du  continent  africain. Après  diagnostic  du  problème,    Amartya  propose comme pronostic une égalisation des capabilités de base comme palliatif ou comme un des moyens pouvant retirer les pays du tiers monde dans du gouffre des inégalités et des injustices dans lequel ils sont enfouis et qui sont un frein à son développement. Cette égalité des capabilités ne signifie par un quelconque égalitarisme, mais « fait qu’une personne soit capable d’accomplir certains actes fondamentaux.» Amartya sen  souligne  que  l’égalité  de

capabilité de base ne signifie pas une égalité de biens. C’est également une d’avoir accès aux mêmes restouche politique qui manque à développement.  L’approche par tremplin du développement en entrer que le développement remesure sur la liberté  effective du sujet. Parce que le sujet, se sentant libre de valoriser  ce  qu’il  désire,  ayant  à   sa   disposition  les « fonctionnements » nécessaires comme le recommande l’approche par les capabilités,  il cherchera en effet de réaliser un bien-être qui soit profitable non pas seulement à lui, mais également au relèvement du niveau social de sa société. Car il est clair que dans une société où liberté et égalité se conjuguent le développement s’en suit.  Ce qui laisse croire que le développement d’une société ne saurait se réaliser si, à la base ses sujets ou individus ne jouissent  pas d’une réelle liberté effective ou positive.

 

Joseph BAHIHA, C.M

 

Post Author: mukasa

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *